TOBIASSE Théo

Couleur et matière

Théo Tobiasse, est né en Israël en 1927. Sa famille qui venait de Lituanie espérait y trouver la terre promise. L’œuvre de cet artiste est imprégnée de l’exil, de la femme mère-amante, et de réminiscences de l’enfance en Lituanie lorsque ses parents durent y retourner. La datcha dans la verdoyante campagne de Kaletova, les lumières des bateaux à roue pavoisés sur le Niémen, les traîneaux dans les rues enneigées de Kovno, mais aussi les théières rondes et les samovars ventrus, symboles de la chaleur familiale…
Après avoir traversé l’Allemagne, Berlin, Tobiasse arrive à Paris en 1931 où une gare triste et grise l’accueille au petit matin. S’ensuivent les années obscures de l’Occupation nazie où la famille restée cachée pendant deux ans, est malgré tout décimée. A la libération, Tobiasse ne rêve plus que de lumière, de soleil et de ciel immense.

Il s’installe à Nice, puis à Saint Paul de Vence où il fait la découverte fascinante du paysage lunaire du plateau de Saint-Barnabé, au col de Vence. Ce sera sa première toile. Le Rijksmuseum d’Amsterdam lui procure une seconde révélation : la Fiancée Juive de Rembrandt lui fait découvrir le mystère de la matière et de la couleur. Il comprend alors tous des glacis, des jus et des clairs-obscurs…

Les souvenirs remontent alors comme des lambeaux de mémoire et se déroulent au bout de ses pinceaux : la Femme « mère amante », l’exil, l’exultation des sens, le dessin, la couleur triturée, la musique, les voyages se mélangent en un magma poétique sur fond de Venise, New York et Jérusalem, ses villes de prédilection. Les mots, les phrases chargées d’émotion viennent toujours ponctuer son œuvre, non pour l’expliquer mais pour la prolonger.

 La peinture, la sculpture, la gravure au carborundum, le pastel, le dessin, la poterie, les vitraux sont ses outils à exprimer les émotions englouties.Il a vécu et travaillé à Saint Paul de Vence. Il s’est éteint le 3 novembre 2012.

GRANDES PÉRIODES THÉMATIQUES :

De 1960 à 1964 :Premiers sujets figuratifs (natures mortes, animaux, vélocipèdes…)
De 1965 à 1970 :Thèmes de l’exil, la mémoire retrouvée, les trains de l’horreur, la Shoah
De 1970 à 1980 :Les villes fétiches (Paris, Jérusalem, auxquelles se joindront plus tard New York et Venise), les thèmes bibliques, la femme mère et amante
De 1980 à 1990 :Utilisation de grands formats concomitants à l’installation à New York, nouvelles techniques
De 2000 à 2012 :Carnets d’écrits et de dessins

PRIX:

1961,Prix de l’UNAM : Jeune Peinture Méditerranéenne, Nice
1961,Prix Dorothy Gould, Nice

DISTINCTIONS :

1982,Médaille de Vermeil de la Ville de Paris
1982,Citoyen d’Honneur de la ville de la Nouvelle-Orléans (Usa)

PRINCIPALES EXPOSITIONS PERSONNELLES :

1961,Musée du Bastion, Antibes
Musée de l’Athénée, Genève
1962,Galerie Drouant, Paris,
Maxwell Galleries, Los Angeles
Nika, Tokyo
1963,Galerie Leandro, Genève
1964,Madden Galleries, Londres
Galerie Badan, Genève
1965,Waddington Galleries, Montréal
Galerie Marini, Locarno
1966,Predigern Galerie, Zurich
Galerie Paul Valloton, Lausanne
Galerie R. Ferrero, Genève
1967,Waddington Galleries, Montréal
Galerie Romanet, Paris
Madden Galleries, Londres
1968,Samantha Galleries, New York
Madden Galleries, Londres
1969,Galerie Sun Motoyama, Tokyo
1970,Galerie Bernheim, Paris
Waddington Galleries, Montréal
1971,Krone Galleries, Philadelphie
Galerie Suzanne Egloff, Bâle
1973,Galerie Petridès, Paris
Musée des Ponchettes, Nice
International Galleries, Johannesbourg
1974,Galerie Passali, Paris
Galerie Börjeson, Malmö
1975,Galerie Hotz, Johannesbourg
Galerie Vision Nouvelle, Paris
1976,Galerie Art Mural, Paris
1977,Galerie de l’Athénée, Genève
Galerie Aktuaryus, Strasbourg
1978,Nahan Galleries, New Orleans
Galerie Talma, Tel Aviv
Colliers Galleries, Los Angeles
1979,Galerie Drouant, Paris
Galerie Passali, Paris
1980,Marion Scott Galleries, Vancouver
Nahan Galleries, Nouvelle-Orléans
Galleri Victoria, Oslo
1981,Galeria Summa Artis, Mexico
Gallery Laura Pollack, San Diego
1982,Galleri Victoria, Oslo
Nahan Galleries, Nouvelle-Orléans
Eleanor Jeck Galleries, Tucson
1983,Rétrospective, Musée des Ponchettes, Nice
1984,Upstairs Galleries, Los Angeles
Galleri Kunst-Invest, Oslo
1985,Graphic Art Collection, Miami
Carson-Shapiro Gallery, Denver
1986,Renjean Galleries, Boston
Rizzoli Gallery, Chicago
1987,Chapelle des Pénitents Blancs, Vence
Vision Nouvelle à Mito, Tokyo et Kokura (Japon)
M. Lawrence Galleries, Los Angeles
1988,Nahan Galleries, New York
1989,Galerie Ferrero, Nice
Inauguration de la Chapelle Saint-Sauveur
1990,Nahan Galleries, New York
1991,Vision Nouvelle, « Hommage à Tobiasse », dans plusieurs villes japonaises, Tokyo, Osaka, Nagoya, Kobe et Fuokoka
Dimensions Art Center, Taïpeï
Galerie Saphir, Paris
1992,Rétrospective, Château-musée, Cagnes-sur-Mer
1993,Bibliothèque Nationale, Cabinet des Estampes, Paris
1994,Galerie Elysée Matignon, Paris
1996,Galerie Aktuaryus, Strasbourg
1998,Musée de St-Paul de Vence, « Petits délires pour inventer sa vie »
1999,Galerie Ram & Konsthandel AB, Helsingborg
2000,Rétrospective, Musée des Beaux-Arts, Menton
2001,Galerie Nobel, Oslo
Galerie Saltiel, Cannes
2002,Galerie Klimantiris, Montréal (Canada)
Castello della Lucertola, Apricale, Italie
2008,Galerie Ada Loumani, Valbonne
2009,Espace André Verdet, Saint-Paul de Vence, « Le cantique des cantiques »
Suivi d’un livre éponyme publié aux Editions Galerie Saltiel, 2009
2013,Musée de la Citadelle de Villefranche-sur-Mer, « Tobiasse Intime/Ultime »
Galerie Ada Loumani, Valbonne, « Moments d’atelier »

ŒUVRES DANS LES COLLECTIONS PUBLIQUES :

1979,Bibliothèque Nationale, Paris (gravures et lithographies)
1983,MAMAC (Musée d’art moderne et art contemporain) de Nice (« Sarah portant Isaac », huile sur toile)
1984,Centre Simon Wiesenthal, Los Angeles (« Les trains de la terreur des bords de la folie », huile sur toile)
1987,Palais des Congrès, Acropolis, Nice (Deux panneaux muraux sur le thème de la liberté)
MAMAC, Nice (« Retour du Mont-Moriah », huile sur toile)
1989,Musée Tobiasse, Chapelle St Sauveur, Le Cannet (mise en valeur de la chapelle sur le thème « La vie est une fête »)
1991,Center Communautaire Israélite, Strasbourg (Sept vitraux sur « le Jardin des Psaumes »)

DIVERS :

1992,Décors et costumes de « Pygmalion », de G.B. Shaw pour la compagnie Arletal
1995,Le Cannet, Décoration de l’autobus « Le bus des artistes »
1998,Paris, Postes et Télécommunications, Création d’un timbre « Relations diplomatiques »

Bibliographie Sélective :

MONOGRAPHIES :

1984,Memmi Albert, Le miraculé, Important works. Ed. Steensen, Oslo
1986,Potok Chaïm, Artist in exile, Ed. Rizzoli, New York
1989,Nucera Louis, Tobiasse, Petits formats, Galerie Ferrero, Nice
1989,Bohbot Michel, Grandes heures pour graffiti d’amour, Ed. E. Navarra, Paris
1991,Forestier Sylvie, Le radeau des cantiques, Ed. Librairie Séguier-Vision Nouvelle, Paris
1992,de Cortanze Gérard, Tobiasse, Ed. de la Différence

CATALOGUES :

1975,Théo Tobiasse, Texte de André Schwarz-Bart, Arnold Mandel, Galerie Passali, Paris
1983,Théo Tobiasse, Textes de Claude Fournet, Maria Delvaille, Musée des Ponchettes, Nice
1984,Tobiasse, Pastels, Galleri Kunst-Invest, Oslo
1987,Tobiasse. Œuvres choisies dans la collection de l’artiste. Texte de André Verdet. Chapelle des Pénitents Blancs, Vence
1988,Tobiasse :  Encore un fleuve à traverser. Texte de Michel Melot. Nahan Galleries, New York,
1988,Tobiasse, Les pavots dorés de la mémoire. Galerie l’Orangeraie, Genève
1989,Tobiasse : Petits formats. Texte de Louis Nucéra. Galerie Ferrero, Nice
1990,Tobiasse : Clowns, prophètes et mandragores. Texte de Sylvie Forestier. Nahan Galleries, New York
1991,Theo Tobiasse, Sala Nonell, Barcelona
1992,Théo Tobiasse, Matins de sable et de lumière, Valor Arte, Galeria Internacional, Caracas, Venezuela
1992,Tobiasse, Rétrospective, Texte de Raoul Mille. Château-Musée, Cagnes-sur-Mer
1997,Théo Tobiasse, Texte de Michel Waldberg, Galerie Alphonse Chave, Vence
2000,Tobiasse, Rétrospective, Musée des Beaux-Arts-Menton

BIBLIOPHILIE

Aux franges de l’éveil
Ouvrage illustré de six lithographies. Six poèmes de M.A. Courouble. Edition Pierre Chave, Vence, 1987.

Gouttes d’ombre sur la peau des jours
Ouvrage illustré de six eaux-fortes. Texte de Guy Marester. Edition Pierre Chave, Vence, 1988.

La fête de Riwka
Ouvrage illustré de vingt lithographies dont chaque épreuve est unique, étant tirée dans des couleurs différentes. Texte de J. Thuillier. Edition Pierre Chave, Vence, 1989.

Errances et désirs au temps du Sinaï
Ouvrage illustré de trois gravures à la pointe sèche et à l’eau-forte de 17 x 98 cm, pliées et assemblées en accordéon. Texte de Marek Halser. Edition Robert et Lydie Dutrou, 1990.

L’amour couleur de psaumes
Ouvrage illustré de deux gravures à la pointe sèche et à l’eau-forte de 14 x 83.5 cm, pliées et assemblées en accordéon. Texte de Raoul Mille. Edition Robert et Lydie Dutrou, Paris, 1991.

Artistes, muses et volupté
Ouvrage illustré de huit lithographies originales dans un coffret contenant un Carnet-Journal « dessins et écrits » de l’Artiste. Edition de la Différence, Paris, 1992.

C’était il y a 500 ans…
Ouvrage créé pour le cinquième centenaire de l’Expulsion des juifs d’Espagne. Présenté dans un porte-folio toilé, contenant six lithographies originales avec un texte en hébreu tiré de l’Exode, conté par Haïm Vidal-Sephira. Editions « La Diagonale de l’Art », Paris, 1992.

Entre Myrte et Fleur de Cannelle
Album comprenant sept lithographies originales avec un texte de l’Artiste. Editions de la Différence, Paris, 1992.

Aux confins de tous les désirs
Ouvrage illustré de sept lithographies originales avec un texte de l’Artiste, le tout sous encartage toilé. Editions de la Différence, Paris, 1995.

Un chant d’exil et de lumière
Album comprenant six lithographies originales avec un texte de l’Artiste. Editions Klim Art Publisher, Toronto, Canada, 1997.

50 printemps pour Israël de toutes les lumières
Album comprenant sept lithographies originales avec un texte de l’Artiste. Editions Klim Art Publisher, Toronto, Canada, 1999.

FILM

Encore un fleuve à traverser
Réalisé par Jacques Renoir, Produit par Anna Productions avec la participation du Centre National de la Cinématographie, le Conseil Général des Alpes-Maritimes et l’Office Départemental d’Action Culturelle des Alpes-Maritimes.

Mémoire gravée dans la couleur du Temps
Réalisé par Dominik Rimbault pour la 5ème chaîne télévision.
Monographies

Albert Memmi
« Le Miraculé » Important Works Steensen, Oslo, 1984.

Chaim Potok
« Théo Tobiasse : Artiste in Exile » Rizzoli, New York, 1986.

Michel Bohbot
« Grandes heures pour graffiti d’amour » Edition E. Navarna, Paris, 1989.

Sylvie Forestier
« Le radeau des Cantiques » Librairie Seguier/Vision Nouvelle, Paris, 1991.

OEUVRES MONUMENTALES

1987 Nice Palais des Congrès – Acropolis
Deux panneaux muraux sur le thème « La liberté éclairant St Paul de Vence », « La liberté éclairant les enfants de l’exil ».

1989 Le Cannet Chapelle Saint-Sauveur devenue Musée
Mise en valeur de la Chapelle sur le thème « La vie est en fête », comprenant une composition murale intérieure, des vitraux, une mosaïque extérieure en façade et une scultpure polychrome sur le parvis.

1990 Nice Fontaine « L’enfant fou »
Sculpture monumentale en bronze installée au centre de l’Arénas près de l’aéroport.

1991 Strasbourgh Centre Communautaire Israélite
Sept vitraux dont le thème est « Le Jardin des Psaumes »

1992 Théâtre des marionnettes
Maquettes, décors et costumes pour « Pygmalion » de Bernard Shaw, destinés à la Compagnie Arketal.

1993 Nice Grande Synagogue
12 vitraux sur le thème du « Chant des Prophètes ».

SES OEUVRES CHEZ FINE ARTS SÉLECTION (Cliquez sur les images pour zoomer)